La femme de ménage

Une femme ménage ou domestique est une personne qui travaille pendant un an et souvent aussi pendant des vies, dans le ménage de l’employeur. Elles sont distinguables des serfs ou des esclaves du fait ils sont compensés, c.-à-d., ils doivent bénéficier du paiement (et, suivant des réformes de travail au 20ème siècle, des prestations) pour leur travail.

Ils sont également libres pour laisser leur emploi à tout moment, bien que les travailleurs étrangers puissent trouver ces libertés limitées près, par exemple, des règlements de visa. Dans de grands ménages, il peut y avoir un grand nombre d’ouvriers domestiques réalisant les différents travaux, souvent en tant qu’élément d’une hiérarchie raffinée. Cependant, la plupart des tels employés travaillent dans des ménages de la bourgeoisie, où ils sont les seuls un tel individu employé.

Les ouvriers domestiques prennent soin du ménage et de ses membres dépendants. Ils effectuent des corvées domestiques les boissons telles que laver, repasser, acheter les nourritures et, accompagnant la tête du ménage pour des achats d’épicerie, faisant cuire, et nettoyant la maison. Ils peuvent également courir des courses et marcher le chien de famille. Pour beaucoup d’ouvriers domestiques, une grande partie de leur travail prend soin des enfants. S’il y a de vieux ou handicapés dans le ménage, les ouvriers domestiques peuvent s’occuper de eux aussi bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *